Défendre les services publics…défendre notre modèle social ! C’est maintenant !

Communiqué de l’Union interfédérale des agents de la Fonction Publique FO 2018-04-19 COMMUNIQUE UIAFP-FO

Défendre les services publics…défendre notre modèle social ! C’est maintenant !

Au moment où toutes les fédérations de cheminots entament leur 7ème et 8ème journée de grève pour la défense de leur Statut et du service public ferroviaire, FO Fonction publique, en tant qu’Union des fédérations de fonctionnaires et agents publics des 3 versants (Etat, Territorial et Hospitalier), tient à réexprimer son opposition totale aux projets et contre-réformes du Gouvernement.

Sur le plan de la rémunération, FO Fonction publique rappelle que les agents publics ont subi une perte de 16% de leur pouvoir d’achat depuis 2000. Le gel de la valeur du point d’indice (donc des salaires) en 2018 semble également se profiler pour 2019 ce qui va ajouter à la paupérisation des agents publics, sans compter la réinstauration du jour de carence en cas d’arrêt maladie et la hausse de la CSG dont la compensation n’est pas pérenne.

Face à la volonté du Gouvernement de « refonder le contrat social avec les agents publics » avec 4 chantiers qui sont, sans ambiguïté, une remise en cause de l’emploi statutaire, du principe de carrière et de la séparation du grade et de l’emploi, FO Fonction publique réitère son attachement au Statut général des fonctionnaires, à ses valeurs de neutralité, d’égalité, de laïcité et s’opposera par tous les moyens à sa remise en cause. Nous affirmons clairement que ce n’est pas en développant la contractualisation de l’emploi public, facteur de précarité, que l’on améliorera le service rendu à l’usager et l’égalité de traitement.

FO Fonction publique constate que le modèle social basé sur des services publics républicains est remis en cause dans tous les secteurs concernés. L’actualité fait du conflit des cheminots, la pointe visible de la contestation avec la mobilisation à Air France mais elle s’étend aussi dans les secteurs suivants :
– Les collectivités territoriales, services de nettoiement, les ATSEM
– L’énergie avec la volonté de privatiser les 250 barrages hydroélectriques les plus rentables de France,
– Les finances publiques contre les restructurations, suppressions d’emplois et abandon de missions programmées ;
– Les hôpitaux, les Ephad….
La liste est longue et l’ensemble de la Fonction publique sera en grève et en manifestations le 22 mai prochain.

Dans le même temps, nous constatons une fermeté et même un durcissement des employeurs publics ou privés qui, en ne voulant pas entendre les revendications des organisations syndicales, engagent celles-ci à multiplier les journées de grèves secteur par secteur.

FO fonction publique a tenté, tout au long des dernières intersyndicales fonction publique, d’inscrire son action dans le cadre de la Défense des services publics et de notre modèle social en posant clairement la question de l’unité des luttes avec les autres services publics en grève et notamment les cheminots.

Force est de constater que nous n’avons pas été entendu, la majorité des organisations syndicales représentatives de fonctionnaires privilégiant une journée de grève dédiée à la Fonction publique.

Tout en soutenant pleinement l’ensemble des mouvements en cours et en rappelant leur légitimité, FO Fonction publique s’inscrira dans le mandat qui sera confié au Bureau Confédéral par le Congrès confédéral de Force Ouvrière du 23 au 27 avril
Paris, le 19 avril 2018

Ce contenu a été publié dans Actions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *