Soutien aux collègues du lycée des Graves en lutte pour leurs conditions d’enseignement

Nous avons appris la situation du Lycée des Graves à Gradignan où les effectifs deviennent pléthoriques : 8 classes à 36 élèves et peut-être une à 37. Les collègues et les parents d’élèves de ce lycée tirent la sonnette d’alarme, inquiets de voir arriver peut-être encore de nouveaux élèves, compte-tenu de l’explosion démographique en Gironde. Les collègues sont donc en grève reconductible depuis hier.

Le SNFOLC de Gironde les soutient. Ils seront reçus à la DSDEN ce soir. N’hésitez pas à diffuser autour de vous le tract de soutien à l’action des personnels et des parents d’élèves.

Soutien FO au lycée des Graves pdf

Soutien FO au lycée des Graves doc

Plus les classes sont chargées, plus cela entraîne de la fatigue, et plus les copies seront nombreuses, la future réforme du lycée imposant un régime d’évaluation permanente (contrôle continu, épreuves en cours de formation). Dès le second trimestre de la première, cela deviendra interminable dans des classes à plus de 35 élèves ! FO demande toujours l’abrogation de cette réforme qui va surcharger de travail les collègues. Le lycée des Graves n’est pas le seul à connaître des effectifs pléthoriques, cela concerne aussi le lycée Montaigne, le lycée Pape Clément, ou encore le lycée Kastler.

Le même problème existe aussi en collège. Nous avions été reçu début juillet par le DASEN qui sous notre pression avait créé une classe au collège de Castelnau de Médoc, au collège du Teich mais aussi au collège de Carbon Blanc, avec l’aide de la section locale FO et des parents d’élèves.

Si dans votre établissement aussi les effectifs sont chargés et que vos collègues veulent se mobiliser, contactez-nous, afin que nous organisions la lutte en Gironde. Nous vous rappelons qu’un préavis de grève a été déposé par la FNEC jusqu’au 17 septembre. Partout où c’est possible, le SNFOLC appelle les personnels à faire des AG de rentrée afin de monter un cahier de revendications et d’envisager des actions possibles, y compris la grève comme l’ont décidé les collègues du lycée des Graves.

 

Ce contenu a été publié dans Actions, Droit syndical, Fonctionnaires, Réforme du lycée. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *